Fernando Barata

Fernando Barata
Peintre et dessinateur, diplômé de l'École Nationale des Beaux Arts de Rio de Janeiro (Brésil) en 1977, Fernando Barata est installé à Paris depuis 1982 où il vit et travaille. Dès 1974, il participe au XXVe Salon National d'Art Moderne à Rio de Janeiro, puis, en 1976, à la Biennale Nationale de São Paulo. En 1984, il obtient une Mention Spéciale du Jury à la Première Biennale de La Havane et participe l’année suivante à la XVIIe Biennale Internationale de Sao Paulo. En 1990, il réalise, une fresque murale à Douai pour l'Agence de l'Eau Artois Picardie, dans le cadre du 1%. Sélectionné pour le prix Fortabat (Maison de l'Amérique Latine à Paris), son travail est également primé lors du Grand Prix International d'Art Contemporain Michelin en 1998. Depuis les années 80, Fernando Barata expose à la fois individuellement et collectivement surtout en France, en Belgique et au Luxembourg. Il a été choisi en 2016, avec Sebastião Salgado, pour intégrer la collection de l’Ambassade du Brésil en France.
Avec une quinzaine de peintures (grands, moyens et petits formats), toutes datées de 2015 et 2016, le peintre d’origine brésilienne Fernando Barata confirme une démarche picturale où dans la permanence et le renouvellement, s’impose la prégnance de la couleur éclatante, la subtilité des transparences et des lavis dans un espace pictural découpé où cohabitent les éléments d’une iconographie pérenne, sans cesse revisitée et diversifiée. La densité ou la légèreté picturale qu’il cherche pour son espace, en utilisant des acryliques très dilués, des fonds aquarellés, contraste avec différentes inclusions de matières. Dans cette dernière exposition, c’est le choix du jute marouflé sur toile qui rehausse les contrastes entre les couleurs et conditionne la lecture visuelle et sensible aux oppositions de textures. Le jute offre une couleur « filtrée » par la trame qui atténue sa perception alors que la couleur pure posée en aplats impose un « choc » visuel, cette opposition entre deux intensités de polychromie construisant une manière d’être picturale caractéristique de sa perception du monde et de la peinture.
02.jpg
03.jpg
04 FERNANDO
05.jpg
06.jpg
07.JPG
08.JPG
09.jpg
10.jpg
11.jpg
12.jpg
13.jpg
14.jpg
15.jpg
16.JPG
17.jpg
18.jpg
19.jpg
20.jpg
01-1.jpg